Musicalement Votre

Musicalement Votre

Les textes de Gérard Salert

Mis en musique par Patrick Moltado


Les fenêtres

Texte : Gérard Salert
Musique : Henri Franceschi
Clip et interprétation : Patricia D
Mixage : Bernard Palais
Mieux que des oreilles aux murs,
Ou des yeux aux trous des serrures,
Les maisons donnent à leurs façades
Des regards à la cantonade .
Vues sur rue, mer, cour ou jardin
Elles offrent de beaux tableaux
Que Monet, Turner ou Poussin
N'ont jamais pu peindre aussi beaux.
Les maisons ne sont pas des tombes
Et sont l'image de leurs maîtres:
Elles nous découvrent leur monde
Lorsqu'elles ouvrent leurs fenêtres.
 Tel pèr', tel fils, tel chien tel maître,
Telle maison, tel occupant
Et de même pour les fenêtres
Reflétant nos tempéraments:
L' œil de bœuf convient au judas,
La tabatière sied au fumiste,
Et l'oriel ou la véranda
Plaisent aux exhibitionniste
Tout à l'inverse des cachots
Les maisons s'éclairent de jours
Malgré les grilles, les barreaux
Les protégeant des alentours
 Le linge qui s'arbore et pend
Sont autant d'étendards au vent
Et les rideaux, store ou volets
Décorent encore les baies:
Des voilages de mousseline
Ornent, coquets, les guillotines
Et jalousies, moucharabieh
Ont la faveur des gens discrets.
Sans ressembler à des prisons
Les maisons s'ouvrent en balcon
Respirant à pleines fenêtres
Et resplendissant de bien-être.
Chaque pièce a ses ouvertures
Jusqu'au chien-assis des toitures
Et les lucarnes dans les greniers
Aux vasistas sont préférés!
Tenant à carreau les lueurs
Dans les caves, sous-sol et combles,
Les soupiraux prennent demeure
Et filtrent de douces pénombres.
Les maisons ne sont pas des tombes
Et sont l'image de leurs maîtres:
Elles nous découvrent leur monde
Lorsqu'elles ouvrent leurs fenêtres.


21/06/2019
24 Poster un commentaire

Prends le temps

Texte : Gérard Salert
Musique : Henri Franceschi
Chant et clip : Patricia D
Mixage : Bernard Palais
Prends le temps de penser si tu veux réussir
Mais ne crains pas de bosser pour avoir du succès;
Cependant, n'oublie pas dans tes pauses de lire
Pour trouver la sagesse et le rêve et la paix;
 Si tu veux rester jeun', garde l'envie de jouer
Pour apprendre à risquer comme à perdre et gagner:
Rien n'est plus nécessair' qu'une bonne détente
Pour que le rire entraîne de cordiales ententes;
 Ne te fais pas tenter par ces miroitants leurres
Que sont l'orgueil, la gloire ou bien la possession:
On s'est souvent trompé pour comprendre l'erreur
Et savoir, indulgent, accorder le pardon.
Souviens-toi bien encor' que l'on est peu de chose
Pour toujours rester humble, attentionné, humain;
Il n'est plus qu'à prier pour voir ces bonnes causes
Nous tracer le chemin de meilleurs lendemains.

13/06/2019
11 Poster un commentaire

Le coucou

https://www.icone-gif.com/gif/barres/decorative/barres-decorative-21.gif

Texte : Gérard Salert
Musique et clip : Patrick Moltado
Chant : Patricia D
Mixage : Bernard Palais

https://www.icone-gif.com/gif/barres/decorative/barres-decorative-21.gif

Il existe de drôles d’oiseaux
Qui loin de vous faire froid
Ho mais froid dans le dos
Vous allument comme un fin sarment
D’une œillade et d’un gros ….
Un très beau compliment

https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif

Ils sav’nt simuler l’amour fou
Attentionnés comm’ tout:
Telle la ruse d’un loup
Ces beaux nounours aux poils si doux
Semblent comm des peluches
Être parfaits de bout en bout.

https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif

Coucou, coucou, mon beau coucou
Pour que tu me « pêcho » Il faut t’ lever plus tôt
Coucou, Coucou, mon beau coucou
Et c’est pas de sitôt que tu feras mon corps beau
https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif
Coucou, coucou, mon beau coucou
T’as beau avoir l’bel âge , et montrai ton plumage
Coucou, Coucou, mon beau coucou
Le renard gigolo ne « tombera » pas l’ corps beau
https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif
Coucou, bonjour coucou aigris !
T’en ai tu aguerris ?
Depuis l’ temps que tu m’épies ?
Mon nid te donn’ bien des envies
Pour te reposer las
Et être sans soucis.

https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif

Coucou, bonjour, je te vois cool
Tu m’invites a la danse.
Pour m’ griser d’tes avances
Quand tu parad’s, tu roucoules
Dans ta cour plein’ d’ prév’nances .
Moi saches que ça me saoule !!!
https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif
Coucou, Coucou, mon beau coucou
Pour que tu me séduises , il faudra t’ lever tôt
Coucou, Coucou, mon beau coucou
Ce n’est pas de sitôt que t’auras mon nid chaud.

https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif

Coucou, coucou, mon beau coucou
Malgré tous tes ramages et ton bien beau plumage
Coucou, Coucou, mon beau coucou
C'est pas un gigolo qui m’ grugera de sitôt

https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif

Coucou, bonjour, t’es aussi beau
Pas aussi méprisable
Qu’ le renard de cette fable
Et je suis pas comm ‘ le corbeau
Pour croire à tes égards
https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif
Tes grands airs affables.
-Ton bel habit à longue queue
Et ton roux prétentieux
Cache bien ton ventre creux
Et bien triste sir’ sans figure .
Tu ne saurais mêm’ pas
Me payer en nature!

https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif

Coucou, coucou, mon beau coucou
Pour que tu me « pêcho » Il faut t’ lever plus tôt
Coucou, Coucou, mon beau coucou
Et c’est pas de sitôt que tu « mont’ra » l’ corps beau

https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif

Coucou, coucou, mon beau coucou
T’as beau avoir l’bel âge , et montrai ton plumage.
Coucou, Coucou, mon beau coucou
Le renard gigolo ne « mange’ra » pas l’ corps beau
https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif

Il existe de drôl’s d’oiseaux
Qui vous jett’nt un froid
Un grand froid dans le dos
Quand ceux-là investissent votre nid
Il le fouille sans répis
Le vide petit à p’tit.

https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif

Coucou, ils vous saluent bien sûr !
Mais de rien , je vous l’ dit
ni d’eux même ils s’assurent
Prenez vit’ vos jamb’s à votrcou
Car l’ gigolo galant
Sur, ne vaut pas un clou !

https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif

Coucou, Coucou, mon beau coucou
Pour que tu me séduises , il faudra t’ lever tôt
Coucou, Coucou, mon beau coucou
Ce n’est pas de sitôt que t’auras mon nid chaud.
https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif
Coucou, coucou, mon beau coucou
Malgré tous tes ramages et ton bien beau plumage
Coucou, Coucou, mon beau coucou
C'est pas un gigolo qui m’ « prendra » de sitôt

https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif

Coucou, coucou, mon beau coucou
Pour que tu me « pêcho» Il faut t’ lever plus tôt
Coucou, Coucou, mon beau coucou
Et c’est pas de sitôt que tu « t’ fera » mon corps beau
https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif
Coucou, coucou, mon beau coucou
T’as beau avoir l’bel âge, et montrai ton plumage.
Coucou, Coucou, mon beau coucou
Le renard gigolo ne « montera » pas l’ corps beau

https://www.icone-gif.com/gif/oiseaux/coucou/coucou001.gif


11/05/2019
22 Poster un commentaire