Musicalement Votre

Musicalement Votre

Sur un texte de Michel Teston mis en musique par Julian Renan

 

Au garçon inconnu

J'étais seule dans la foule, errant’ mélancolique
Quand je le vis soudain, debout me regardant
Il était si beau gars et ses yeux si ardents
Que je crus alors vivre un rêve chimérique..

Tout comme un cavalier à la sauvage allure
Il était fascinant: il était là si près
Et pourtant si lointain! Par les bois ou les prés
J'eusse aimé qu’il touchât ma noire chevelure !

Il eût dû m’amener sous les arbres profonds
Et là, joue contre joue, les bras sur ses épaules
Nous aurions échangé des langages frivoles
Au risque de chuter dans un monde sans fonds...
Résultats de recherche d'images pour « barre de séparation »
Comme pendant l’été une bise légère
Vous frôle doucement lorsque tombe le soir
Son ombre m’effleura et mourut dans le noir...
A quand la reverrai-je, ô l’ombre passagère ?

O que ce qui est beau est difficile à voir !
Où donc s’en est allé le garçon si joli
Qui m’apporte le soir de la mélancolie
Et lorsque point le jour une raison d’espoir ?

O que ce qui est beau est difficile à voir !
Où donc s’en est allé le garçon si joli
Qui m’apporte le soir de la mélancolie
Et lorsque point le jour une raison d’espoir ?

 
( Michel Teston)
Version féminine

Résultats de recherche d'images pour « barre de séparation »



08/10/2015
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres